Randonue

Randonue à la corniche du Cian

Dimanche 9 septembre.20180909 111054 1

Compte rendu de la de la randonue à la corniche du Cian.

Nous étions 6 au départ de la randonue, après avoir traversé le pont au-dessus du Cians nous voilà sur les versants «Les Traverses ».

Le sentier sillonne à flan de montagnes en montée douce, passé les premiers sous-bois les couleurs des roches et l’ensemble des montagnes virent au rouge. Nous marchons le long de sortes de corniches de roches façonnées par l’érosion et le temps.

20180909 112716 1Le vert de la végétation se dispute le rouge des rochers, paysages grandioses aux montagnes sereines côtoyant un relief tourmenté fait de failles, cassures et érosion.

Véritable petit Colorado niçois, curiosité géologique remarquable, ces gorges sont taillées dans les schistes rouges du Dôme de Barrot témoins de l’intense activité volcanique de l’Estérel au cours de l’ère primaire. Les formes sculptées par l’eau du torrent dans ces schistes appelés « pélites » sont très originales et variées : par endroits, la roche présente de grandes surfaces lisses aux formes arrondies, à d’autres, la roche rouge forme de gros blocs déchiquetés.20180909 131142 1

Météo clémente et température confortable nous marchons nus jusqu’à apercevoir les maisons du Village de Pierlas. Des arrêts sur les plateaux verdoyants nous permettent de marcher pieds nus sur le tapis végétal d’herbe rase.

Hormis des vautours, des moutons au loin, un écureuil et un sympathique randonneur rencontré le matin, nous ne croiserons personne.

Nous revenons enchantés par cette belle randonnée, plaisir des yeux dans des paysages hors du commun.

ThierryP9090165m 1.

 

Un résumé d’histoire géologique    

 A la fin du Paléozoïque (Ere primaire), il y a environ 250 millions d’années, suite à l’érosion d’un massif cristallin hercynien, aujourd’hui disparu, des sédiments argileux, quartz, paillettes de mica, minéraux riches en fer et cendres volcaniques se sont déposées sur le site du dôme de Barrot qui était alors une plaine inondable. Au fur et à mesure de leur accumulation, ces sédiments se sont enfoncés dans un bassin d’effondrement (un graben en distension, le bassin Argentera-Barrot) où la pression et la chaleur les ont transformés en roches appelés pélites.20180909 124657 1

Le climat chaud et humide de l’époque provoqua l’oxydation du fer qui colora les sédiments en rouge, en leur donnant une couleur lie-de-vin.

Au Mésozoïque (Ere secondaire), environ 150 millions d'années, la mer s’installe sur cette couverture pélitique où se déposent de nouveaux sédiments provenant d’un massif situé dans l’actuelle Méditerranée. Après diagénèse, ces sédiments engendreront des calcaires, marnes grises et grès.

Au Cénozoïque (Ere tertiaire), environ 60 millions d'années, le soulèvement des Alpes fit naître le Dôme de Barrot dont les pélites entaillées par l’action érosive du Var et du Cians sont aujourd’hui visibles sur plusieurs centaines de mètres dans les Gorges du Cians et de Daluis.

Daniel.

Rand'eau nue à la Roudoule

Dimanche 19 aout. Rand'eau nue à la Roudoule.20180819 105024 1

With the main French holidays in full swing and a few injuries, a slightly smaller group than usual gathered at Castagniers on Sunday morning. Our destination for the day was the Gorges of La Roudoule, a beautiful valley immediately above Puget Theniers. After about an hour's drive we parked our cars in a shady spot beside the river, it was 18 degrees(!) far too cold to Aqua Rando without a wetsuit, let alone in the nude. So we changed the programme and set off for a quick hike up the hillside while the valley warmed up. After 50 metres of walking we were in full sun and able to shed our clothes which then stayed in the bag all day. We climbed up above a deserted village and took a short allez retour along a track with beautiful 20180819 111407 1views of the Roudoule valley and the village below, returning to the river at the appointed hour for lunch. This cannot be varied in France, eating after 12.30 is strictly forbidden!

After a leisurely lunch of wine, pissaladiere, salad, cake and coffee we set off upstream. The river is quite beautiful as it meanders along the edge of the limestone and red rock vein that one regularly encounters in the valleys. We climbed out of the river after about  90 minutes, much to the amusement of a Swiss couple who happened to pick that moment to drive the only car we saw all day along the track on which we emerged. We returned to our start point along the road from whence three of our number explored downstream whilst two remained sunbathing by the bridge.20180819 134625 1

A few canyoners passed by, all at ease with our dress code and happy to chat for a while. There is little better than being at one with nature. This was an international group, 2 French, 1 Belgian and 2 British and the atmosphere was convivial as always. At the end of the day, we returned to Puget Theniers for a "Bon biere" and discussions of our next trip.

JP does a great job of leading the Randonneurs Nu de Provence, we explore beautiful corners of the country, always nude, always relaxed and always welcoming of anyone who wishes to join us.

J&D St Paul de Vence

P8190053m 1P8190064m 1

Rand'eau nue à val de Chalvagne

Dimanche 9 août, nous sommes 9 pour cette rand'eau nue au val de Chalvagne.

Guy Béart, naturiste et amoureux de la Provence, chantait l’eau vive.

Nous, randonneurs nus de Provence avons côtoyé cette eau vive  toute une sympathique journée.  

Notre groupe de 9 personnes (8 naturistes, une textile) est international aujourd’hui puisqu’un couple d’anglais qui manifestement n’est ni pro-brexit ni pro-textile nous accompagne.

Le soleil est déjà haut et il commence à faire très chaud lorsque nous quittons Nice pour les confins de son comté. Arrivé vers 10h00 à Entrevaux, nous quittons la route des Alpes pour emprunter une départementale tortueuse qui nous emmène vers le Val de Chalvagne.

Au bout de quelques minutes nous garons nos voiture et c’est le début de la descente au fond du vallon attirés par le bruit du torrent.

Là nous commençons à nous dénuder, c’est quand même notre ADN non ? Et puis au fond du vallon, de la fraicheur, enfin !

En aval une superbe cascade. On peut s’y doucher, s’y baigner. Surtout que l’eau n’est pas vraiment froide, disons fraiche et même les plus réticents on finit par y aller.

Après cette mise en bouche nous remontons le lit du torrent pour atteindre une deuxième cascade en amont. Une heure d’alternance de marche sur les rives et dans l’eau, à l’ombre des arbres et des falaises de la gorge.. Attention, c’est parfois glissant (mon doigt s’en souvient ).

Nous rencontrons des textiles, trois groupes. Pas de problème avec eux, pas d’animosité, aucun reproche, aucune gène. Comme si notre nudité allait de soi en ce lieu si naturel.   

Et vu l’heure nous nous arrêtons sur une « plage » rocher pour apprécier nos casse-croutes et un peu de repos. Certains sont plus équipés que d’autres : Pastis et café.

L’après-midi s’écoulera en pente douce vers le retour.

C’est la première randonnée que mon épouse et moi faisions avec Les Randonneurs Nus de Provence.

Ambiance sympa, organisation nickel.

Ce ne sera pas la dernière, c’est certain !

Daniel.

20180812 104648 120180812 105056 120180812 105319 120180812 120614 1

Randonue au village abandonné de Valabres

Dimanche 15 juillet, Randonue au village abandonné de Valabres.

P1070048 1

P1070071 1P1070056 1P1070060 1P1070066 1P1070069 1P1070073 1

Fichier trace GPX : Track 20180715 091743 valabrestrack-20180715-091743-valabres.gpx (144.84 Ko)

Selection valabre

Randonue depuis le village de Touët

Dimanche 8 juillet, randonue depuis le village de Touët.

le village de Touët

20180708 093330 1

20180708 104006 120180708 100014 120180708 114631 1

Fichier trace GPX: Track 20180708 091310 touet 1track-20180708-091310-touet-1.gpx (190.96 Ko)

Selection touet

Randonue au mont Pelas

Samedi 16 juin randonue au mont Pelas.20180616 094236 1

Le village de Belvédère.

20180616 094522 1Le village de Belvédère depuis le blockhaus de Flaut.

20180616 113750 1Arrivée au Mont Pelas

20180616 130832 1La descente par la piste et le lieu dit le Cougnas.

20180616 151708 1Un lis orangé.

20180616 170941 1Le GR52 en dessous du village de Belvédère dans un état lamantable.

Fichier trace GPX : Track 20180616 090216 mont pelastrack-20180616-090216-mont-pelas.gpx (212.98 Ko)

Selection pela

Randonue depuis le village de Marie

Samedi 2 juin, randonue depuis le village de Marie.20180602 090028 120180602 090700 120180602 094042 1Img 2238

Fichier trace GPX : Track 20180602 090603 marie trktrack-20180602-090603-marie-trk.gpx (82.37 Ko)

Selection marie

Randonue au Blockhaus de Flaut plus Yoga, piscine et jacousie

Samedi 19 mai. Randonue au Blockhaus de Flaut.20180519 100003 1

Randonue au Blockhaus de Flaut et Yoga, piscine et jacousie.

Avec Jean-Paul, Michel et Dominique départ des environs de Belvédère et de Roquebilière (vieux village) sous un ciel nuageux. La température correcte nous permet de nous mettre nu dès le sentier –GR 52 A- au passage du vallon de la Gordolasque.

Le sentier monte de manière constante dans les sous-bois verdoyants,

20180519 100857 1Nous débouchons sur un plateau boisé ‘Le quartier de Flaut’ où ont été construits de 1928 à 1940 des ouvrages de défense composant la ‘Ligne Maginot’ (ou Ligne Alpine). Des blockhaus et les anciennes tourelles d’artillerie veillaient sur les points stratégiques de la vallée de la Vésubie.

Le panorama est magnifique vers la vallée et les sommets des montagnes.

Le retour se fait vers le Gite naturiste de l’Abélia http://naturismemercantour.fr/ offrant un hébergement insolite dans des roulottes, Une piscine chauffée, un sauna, un jacuzzi, des hamacs sont à disposition.20180519 101613 1

Mais dans un premier temps autre bien être du corps et de l’esprit nous attend en une séance d’initiation au Yoga et à la méditation. Une professeure à la voix douce nous apprend les figures basiques du yoga en guidant notre esprit et notre mental. Séance de découverte bénéfique et très positive nu et en plein air.

Après le repas nous profiterons de la piscine chauffée et des massages prodigués par les buses du jacuzzi.
 

Une journée très positive pour le corps et l’esprit par ces diverses activités.

Thierry.

20180519 144055 1

Randonue au Bauroux (Caille)

Mardi 1er mai 2018. Img 1788 la ferrierePoint de rendez-vous au village de Caille avec Jean-Paul, Michèle, Anne, Patrick et Remy, beaucoup de randonneurs de tout âge habitués du village ont répondu présent pour l’ascension de la crête du Baou-Roux. Nous nous dirigeons vers le Col-bas d’où débute la randonnée.

Plafond nuageux et températures peu clémentes, le groupe de villageois nous précède.

Nous attaquons le sentier avec sa montée constante.

20180501 113445 1Au fur et à mesure de la randonnée, la plaine de la Ferrière jusqu’à Valderoure apparaît verdoyante. Puis autre point de vue sur la plaine de Caille tapie au fond d’un ancien glacier s’étendant jusqu’au village d’Andon. Au fils de la montée au loin, la chaine des montagnes du Mercantour avec ses sommets enneigés se dessine sous les nuages.

Jean-Paul sera le seul à se mettre dans un habit de peau bravant les quelques gouttes éparses et les rafales de vent.Img 1815

Nous arrivons au sommet balayé par le vent mais où une ambiance chaleureuse et joyeuse se dégage autour d’un sympathique apéritif réconfortant, partage d’un repas bien mérité.

Au sommet du Bauroux le panorama est magnifique sur 360 degrés, la météo favorable bien que fraîche nous permettra une descente sans souci vers la plaine.

Thierry.

Img 1825

 

Randonue depuis Lantosque

Dimanche 22 avril randonue depuis Lantosque.

20180422 094734 1

20180422 103158 1

20180422 140613 120180422 141759 1

20180422 152032 1Fichier trace GPX : Track 20180422 092806 lantosquetrack-20180422-092806-lantosque.gpx (141.33 Ko)

Selection lantosque

Randonue à la Chapelle St Raphaël

Dimanche 15 avril Randonue à la Chapelle St Raphaël.20180415 095744 1

20180415 104904 120180415 114825 120180415 142245 1

Fichier trace GPX : Track 20180415 092541 chapelle st raphaeltrack-20180415-092541-chapelle-st-raphael.gpx (159.75 Ko)

Selection st raphael

Randonue depuis le petit village de La Villette (Utelle)

Dimanche 8 avril. Randonue depuis le village de La Villette.Resized 20180408 095208 9954

Au départ de la randonue nous sommes accueillis par trois anes.

20180408 100703 120180408 112823 1

Arrivée au col. 

 

20180408 113324 1

Notre chemin se trouve sur la crête ou cinq Patous garde le troupeau. Après des négosiations les Patous nous alaisse passer avec quelques aboiements.  

 

20180408 142325 1

Fichier trace GPX : Track 20180408 093902 villettetrack-20180408-093902-villette.gpx (94.82 Ko)

Selection villette

Randonue à la Colle du Rouet

Dimanche 12 novembre. Randonue à la Colle du Rouet.

 

Le rendez vous était donné à 9 h 40 sur un petit parking au beau milieu des vignobles tout près du domaine du Rouet à Bagnol en forêt (83). Contrairement à la semaine précédente (la rando avait dû être reportée pour cause de mauvais temps) le temps était magnifique. Seul bémol, beaucoup de vent. 20171112 101813

Nous sommes 13 pour cette randonue.

Nous partons sur une piste quelque peu fréquentée par des chasseurs et VTTistes. Un chasseur nous informe qu’une battue est en cours. Notre intimité de naturiste semble compromise. Jean-Paul est surpris car, lors de son dernier passage, c’était un petit chemin, maintenant c’est une piste à découvert. Ca ne va pas durer longtemps, finalement nous retrouvons ce fameux petit sentier et là commence une balade paradisiaque.

La végétation est dense et nous protège du vent et des regards. Une première partie du groupe se déshabille, c’est divin. La température est douce et l’air glisse sur notre peau. Les autres s’effeuillerons rapidement tant le soleil et l’environnement s’y prêtent.

Paysage fabuleux dans le massif de l’Estérel et ses roches volcaniques rouges en contraste avec le vert tendre des jeunes pins et des arbousiers dont nous picorons les fruits biens murs au passage.20171112 120742

Nous entendons au loin les chiens de chasseurs avec leurs clochettes. On finira par croiser les chiens un peu plus tard. Ils redescendaient tous seuls, visiblement la chasse ne les passionnait pas, ils n’avaient pas grand chose à se mettre sous la dent. Malgré tous on reste méfiants en espérant que les chasseurs ne confondrons pas les bêtes à poil.

On croisera juste un VTTiste très ouvert, pas besoin de se couvrir pour discuter un moment avec lui. Il nous vente les mérites du VTT électrique. Après une montée magnifique entre les tombants de lave, nous débouchons sur une piste qu’on empruntera un moment sur la crête. Vue imprenable sur le massif de l’Estérel et des maures et au loin la Méditerranée. On retrouve nos chasseurs et leurs 4 X4 , il faut se recouvrir. Visiblement ils sont bredouilles et se replient vers l’apéro. On discute un moment et ils s’en vont. On va pouvoir être tranquille de ce coté là.

La balade se poursuit dans les sous-bois. Le temps est merveilleux, le soleil est chaud et le vent étonnement doux pour mi-Novembre. Un vrais bonheur des sens.20171112 133520

On suit la crête à la recherche d’un coin sans vent pour déjeuner. Là-haut le vent, bien que chaud et parfait pour marcher est quand même trop fort pour piqueniquer. On redescendra un peu pour trouver un coin superbe dans les rochers de lave rouge et la garrigue.

Une bonne pose pendant laquelle Jean-Paul nous abreuve d’explications passionnantes sur la géologie du coins. J’y ai appris plein de choses sur la formation des reliefs de la région.

Sur le chemin du retour, après une descentes ou nous étions seuls au monde, nous avons rejoins une piste. Là, c’est plus fréquenté. Quelque motos et marcheurs. Dans l’ensemble les gens sont très positifs quand Jean-Paul entame la discussion sur le naturisme. On a juste vu un petit groupe qui nous à superbement ignoré nous prenant visiblement pour des tordus.20171112 134448

On à même vu au loin un gars seul qui grimpait dans la montagne. Il nous a regardé un moment et s’est mis nu pour continuer. Si on fait des émules, c’est super.

Finalement, le moment le plus dur de la rando est arrivé. Il a fallu se rhabiller, on arrivait sur la route pour rejoindre notre parking.

La journée s’est finie au bistro de La Bouverie. Un bon moment de convivialité.

Un grand merci à Jean-Paul pour cette superbe balade.

Fichier trace GPX : 2017 11 12 la colle du rouet2017-11-12-la-colle-du-rouet.gpx (167.27 Ko)

Selection rouet

Randonue depuis le village de Pelasque

Dimanche 22 octobre. Randonue depuis le village de Pélasque.

Nous sommes 9 pour cette randonue. Le départ se fait devant l’ancien hôtel Auda. De suite nous entrons dans une forêt de châtaigniers, à l’embranchement du petit sentier qui monte aux granges de Barmes il y a un panneau « battues en cours ». Je connais bien les chasseurs et si nous restons sur le sentier nous ne risquons rien.20171022 100917 Nous sommes toujours habillés quand on entend des clochettes de chien, ce sont les chasseurs qui reviennent. Je leurs demande ou est la battue ? Ils me répondent que c’est fini à cause des chiens qui se sont échappé. Le sentier est toujours à l’ombre et personne ne s’est encore mis nu quand le sentier se sépare en deux : un qui continu sur le canal d’irrigation et l’autre qui descend. Je sors mon GPS pour voir quel chemin prendre et je m’aperçois que l’on a passé la chapelle de St André sans la voir, heureusement elle n’est pas très loin et nous retournons sur nos pas pour la visiter. A cet endroit le soleil est déjà chaud et tout le monde en profite pour se mettre nu.20171022 112710 Après quelques photos nous reprenons le sentier qui passe un peu à l’ombre mais qui ne nous oblige pas à nous rhabiller. Après le vallon de Cangelard ou le canal prend sa source, le sentier commence à monter assez raide. Il fait une chaleur torride et j’ai une pensée pour ces pauvre randonneur et chasseur qui sont habillés, mais comment ils font ?!

Arrivé sur un petit replat nous croisons un chasseur qui semble un peu gêné par notre tenue. Nous engageons la conversation et nous conseille de s’arrêter chez lui aux granges de Barmes. Encore 500m et nous voilà arrivé aux granges. C’est là que nous nous installons pour manger.20171022 133245

Au retour nous croisons un couple et une jeune fille que nous n’avons pas vu ni entendu venir, nous n’avons donc pas le temps de nous couvrir. Ils n’ont pas l’air choqué de notre tenue. A 500m avant l’arrivé nous nous rhabillons parce qu’il y a du monde qui ramasse les châtaignes tombés à terre.

JP Guido

20171022 134136

Fichier Trace GPX : 2017 10 22 pelasque2017-10-22-pelasque.gpx (101.7 Ko)

Randonue depuis le village de Lieuche

Dimanche 15 octobre. Randonue depuis le village de Lieuche.

 

Par une journée magnifique d’octobre, nous étions 8 au départ du village de Lieuche situé sur les contreforts de la vallée du Cians.P1060870Au bout du monde, perché sur son promontoire, au milieu d'un cirque de montagnes boisées, se dresse le tout petit village de Lieuche, (une quarantaine d’habitants).

Pittoresque à souhait avec ses très anciennes maisons basses en pierre de taille ocre et grise, couvertes de tuiles romaines,

Seigneurie des Faucon de Glandèves au 12ème siècle, Lieuche a gardé de son passé une grosse église, Notre Dame de la Nativité, de style "baroque rustique" (17ème siècle) et un grand lavoir (1911). Autrefois ses citadins étaient surnommés « les avocats », car ils aimaient plaider et ils faisaient de nombreux procès à leurs voisins.P1060872

La première partie de la randonnée s’effectue sur une piste traversant des montagnes aux reliefs tourmentés et à la végétation aux couleurs automnales, les palettes de verts parsemés de touches de feuilles rouges, jaunes, oranges.P1060874

Le soleil chauffe dans un ciel bleu d’azur, puis le chemin serpente, alternant des passages dégagés et des sous-bois. Nous arrivons au col de Saint-Pons, offrant un magnifique point de vue sur le village d’Illonse, et la chaine de montagnes au-delà de la vallée de La Tinée.

Une très belle randonnée assez facile aux paysages de toute beauté.

P1060878

Fichier trace GPX : 2017 10 15 lieuche col st pons2017-10-15-lieuche-col-st-pons.gpx (151.54 Ko)