Blog

Randonue à la Colle du Rouet

Dimanche 12 novembre. Randonue à la Colle du Rouet.

 

Le rendez vous était donné à 9 h 40 sur un petit parking au beau milieu des vignobles tout près du domaine du Rouet à Bagnol en forêt (83). Contrairement à la semaine précédente (la rando avait dû être reportée pour cause de mauvais temps) le temps était magnifique. Seul bémol, beaucoup de vent. 

Nous sommes 13 pour cette randonue.

Nous partons sur une piste quelque peu fréquentée par des chasseurs et VTTistes. Un chasseur nous informe qu’une battue est en cours. Notre intimité de naturiste semble compromise. Jean-Paul est surpris car, lors de son dernier passage, c’était un petit chemin, maintenant c’est une piste à découvert. Ca ne va pas durer longtemps, finalement nous retrouvons ce fameux petit sentier et là commence une balade paradisiaque.

La végétation est dense et nous protège du vent et des regards. Une première partie du groupe se déshabille, c’est divin. La température est douce et l’air glisse sur notre peau. Les autres s’effeuillerons rapidement tant le soleil et l’environnement s’y prêtent.

Paysage fabuleux dans le massif de l’Estérel et ses roches volcaniques rouges en contraste avec le vert tendre des jeunes pins et des arbousiers dont nous picorons les fruits biens murs au passage.

Nous entendons au loin les chiens de chasseurs avec leurs clochettes. On finira par croiser les chiens un peu plus tard. Ils redescendaient tous seuls, visiblement la chasse ne les passionnait pas, ils n’avaient pas grand chose à se mettre sous la dent. Malgré tous on reste méfiants en espérant que les chasseurs ne confondrons pas les bêtes à poil.

On croisera juste un VTTiste très ouvert, pas besoin de se couvrir pour discuter un moment avec lui. Il nous vente les mérites du VTT électrique. Après une montée magnifique entre les tombants de lave, nous débouchons sur une piste qu’on empruntera un moment sur la crête. Vue imprenable sur le massif de l’Estérel et des maures et au loin la Méditerranée. On retrouve nos chasseurs et leurs 4 X4 , il faut se recouvrir. Visiblement ils sont bredouilles et se replient vers l’apéro. On discute un moment et ils s’en vont. On va pouvoir être tranquille de ce coté là.

La balade se poursuit dans les sous-bois. Le temps est merveilleux, le soleil est chaud et le vent étonnement doux pour mi-Novembre. Un vrais bonheur des sens.

On suit la crête à la recherche d’un coin sans vent pour déjeuner. Là-haut le vent, bien que chaud et parfait pour marcher est quand même trop fort pour piqueniquer. On redescendra un peu pour trouver un coin superbe dans les rochers de lave rouge et la garrigue.

Une bonne pose pendant laquelle Jean-Paul nous abreuve d’explications passionnantes sur la géologie du coins. J’y ai appris plein de choses sur la formation des reliefs de la région.

Sur le chemin du retour, après une descentes ou nous étions seuls au monde, nous avons rejoins une piste. Là, c’est plus fréquenté. Quelque motos et marcheurs. Dans l’ensemble les gens sont très positifs quand Jean-Paul entame la discussion sur le naturisme. On a juste vu un petit groupe qui nous à superbement ignoré nous prenant visiblement pour des tordus.

On à même vu au loin un gars seul qui grimpait dans la montagne. Il nous a regardé un moment et s’est mis nu pour continuer. Si on fait des émules, c’est super.

Finalement, le moment le plus dur de la rando est arrivé. Il a fallu se rhabiller, on arrivait sur la route pour rejoindre notre parking.

La journée s’est finie au bistro de La Bouverie. Un bon moment de convivialité.

Un grand merci à Jean-Paul pour cette superbe balade.

20171112 101813

20171112 12074220171112 13352020171112 134448

Fichier trace GPX : 2017 11 12 la colle du rouet2017-11-12-la-colle-du-rouet.gpx (167.27 Ko)

Balisage nu entre La Penne et St Antonin

Mardi 24 octobre, balisage nu entre La Penne et St Antonin.

Balisage La Penne – Saint Antonin

La Penne est un petit village à flanc de colline, entre les vallées du Var et de l'Estéron. 

Il surplombe une plaine encadrée par de vastes panoramas, alternant des champs, des forêts, contreforts rocheux majestueux et tourmentés.

Avec Jean-Paul et Remy nous démarrons à partir de La Penne le balisage du GR 510 en direction de Saint Antonin. Magnifique ciel bleu, soleil et température clémente sont au rendez-vous en cette fin d’octobre.

Le sentier avait été balisé et sa végétation taillée il y a deux ans, il s’agit de rafraichir les balises ternies par la pluie et le soleil et de tailler les végétaux ayant une emprise sur le chemin.

Ce circuit très agréable serpente aux travers des sous-bois aux couleurs automnales.

Le secteur est d’une grande richesse géologique, on traverse de bien curieuses formations géologiques. Il s’agit de roches sédimentaires d’origine volcanique (contrefort d’un ancien grand volcan). Ce volcan était particulièrement actif il y a 25 millions d’années (Miocène). Nous croisons de nombreuses ‘bombes volcaniques’, de tailles diverses éjectées du volcan.

Une bombe volcanique est un fragment projeté de lave, de plus de 64 mm de diamètre, provenant de la fragmentation d'un magma émis lors d'une éruption volcanique.

Elles refroidissent avant de toucher le sol. Des bombes laviques peuvent être projetées à plusieurs kilomètres, et elles acquièrent ensuite leur forme durant leur envol.

 

Notre balisage s’achevera à La Villa du Collet, magnifique chambres d’hôtes au panorama grandiose, baignant dans le calme et la sérénité.

Le village de la Penne.20171024 094447

Une balise

20171024 104838

Les panneaux indicateurs refait à neuf.20171024 115135

 

Le sentier élargi à la pelle mécanique.

20171024 124434

Balisage entre Gréolières les neiges et les Tardons

Mardi 10 octobre, balisage nu entre Gréolières les Neiges et les Tardons.

Magnifique vue depuis le GR4 à Gréolières les Neiges

20171010 112311

Les sources du Vegay20171010 125058

Les anciens savaient faire de beau murs !

20171010 143806

 

Gâteau au chocolat

 

Gateau au chocolat :

une tablette moins une barre

Faire fondre au micronde avec 3 cuillères à soupe d'eau 1min15 à 500w

Mettre 80g de beurre.

120g de sucre en poudre

3 jaune oeufs

75g farine

bien mélanger au fur et a mesure.

monter le blanc en neige et incorporer au chocolat lentement.

versez dans le moule.

180deg au four 20 minutes

Randonue depuis le village de Pelasque

Dimanche 22 octobre. Randonue depuis le village de Pélasque.

Nous sommes 9 pour cette randonue. Le départ se fait devant l’ancien hôtel Auda. De suite nous entrons dans une forêt de châtaigniers, à l’embranchement du petit sentier qui monte aux granges de Barmes il y a un panneau « battues en cours ». Je connais bien les chasseurs et si nous restons sur le sentier nous ne risquons rien.20171022 100917 Nous sommes toujours habillés quand on entend des clochettes de chien, ce sont les chasseurs qui reviennent. Je leurs demande ou est la battue ? Ils me répondent que c’est fini à cause des chiens qui se sont échappé. Le sentier est toujours à l’ombre et personne ne s’est encore mis nu quand le sentier se sépare en deux : un qui continu sur le canal d’irrigation et l’autre qui descend. Je sors mon GPS pour voir quel chemin prendre et je m’aperçois que l’on a passé la chapelle de St André sans la voir, heureusement elle n’est pas très loin et nous retournons sur nos pas pour la visiter. A cet endroit le soleil est déjà chaud et tout le monde en profite pour se mettre nu.20171022 112710 Après quelques photos nous reprenons le sentier qui passe un peu à l’ombre mais qui ne nous oblige pas à nous rhabiller. Après le vallon de Cangelard ou le canal prend sa source, le sentier commence à monter assez raide. Il fait une chaleur torride et j’ai une pensée pour ces pauvre randonneur et chasseur qui sont habillés, mais comment ils font ?!

Arrivé sur un petit replat nous croisons un chasseur qui semble un peu gêné par notre tenue. Nous engageons la conversation et nous conseille de s’arrêter chez lui aux granges de Barmes. Encore 500m et nous voilà arrivé aux granges. C’est là que nous nous installons pour manger.20171022 133245

Au retour nous croisons un couple et une jeune fille que nous n’avons pas vu ni entendu venir, nous n’avons donc pas le temps de nous couvrir. Ils n’ont pas l’air choqué de notre tenue. A 500m avant l’arrivé nous nous rhabillons parce qu’il y a du monde qui ramasse les châtaignes tombés à terre.

JP Guido

20171022 134136

Fichier Trace GPX : 2017 10 22 pelasque2017-10-22-pelasque.gpx (101.7 Ko)

Randonue depuis le village de Lieuche

Dimanche 15 octobre. Randonue depuis le village de Lieuche.

 

Par une journée magnifique d’octobre, nous étions 8 au départ du village de Lieuche situé sur les contreforts de la vallée du Cians.P1060870Au bout du monde, perché sur son promontoire, au milieu d'un cirque de montagnes boisées, se dresse le tout petit village de Lieuche, (une quarantaine d’habitants).

Pittoresque à souhait avec ses très anciennes maisons basses en pierre de taille ocre et grise, couvertes de tuiles romaines,

Seigneurie des Faucon de Glandèves au 12ème siècle, Lieuche a gardé de son passé une grosse église, Notre Dame de la Nativité, de style "baroque rustique" (17ème siècle) et un grand lavoir (1911). Autrefois ses citadins étaient surnommés « les avocats », car ils aimaient plaider et ils faisaient de nombreux procès à leurs voisins.P1060872

La première partie de la randonnée s’effectue sur une piste traversant des montagnes aux reliefs tourmentés et à la végétation aux couleurs automnales, les palettes de verts parsemés de touches de feuilles rouges, jaunes, oranges.P1060874

Le soleil chauffe dans un ciel bleu d’azur, puis le chemin serpente, alternant des passages dégagés et des sous-bois. Nous arrivons au col de Saint-Pons, offrant un magnifique point de vue sur le village d’Illonse, et la chaine de montagnes au-delà de la vallée de La Tinée.

Une très belle randonnée assez facile aux paysages de toute beauté.

P1060878

Fichier trace GPX : 2017 10 15 lieuche col st pons2017-10-15-lieuche-col-st-pons.gpx (151.54 Ko)

Randonue aux murs de Mr France

Dimanhe 8 octobre après notre Assemblée Générale je fais découvrir à notre groupe les murs de Mr France. Voici l'histoire tiré du livre de A.Benvenutto et L. Lapchin, "Le temps des Veillées"

La francela-france.pdf (2.85 Mo)

20171008 121331

20171008 14172020171008 14174020171008 162132

Fichier trace GPX : 2017 10 08 murs mr france2017-10-08-murs-mr-france.gpx (27.65 Ko)

Randonue à l'Ubac de Thorenc

Dimanche 24 septembre, nous avons pratiqué pour la 1ère fois une randonue. Nous en rêvions depuis longtemps....et la réalité est à la hauteur !
Douceur de l'air et du soleil de septembre sur la peau, explications enrichissantes (faune et flore et autres ! ) de Jean Paul. Groupe de personnes bienveillantes et sans jugement, pas de crainte par rapport à des rencontres avec des "textiles". Tout était parfait pour profiter d'un moment plein et ressourçant. Merci à tous.
Daniele et Bernard.P1060859P1060862

Nous avons rencontrés le serpent d'Adam et Eve pétrifié dans un arbre !

P1060863

Sur une partie du sentier nous avons pu marcher pieds nus pour encore plus de sensations avec la nature.

P1060866

Fichier trace GPX : Ubac de thorencubac-de-thorenc.gpx (6.2 Ko)

 


Visorando

Randonue depuis le village des Ferres, sommet de l'Estellier

Dimanche 17 septembre.

Le départ en direction de Bouyon.

P1060831

Sur la crête au dessus de la route qui va de Bouyon aux Ferres.

P1060836

L'arrivée au sommet.

P1060844

La descente sur un chemin en pente douce très agréable.   

P1060851

L'arrivée au village.

P1060857

 

Fichier trace GPX : 2017 09 17 l estelier2017-09-17-l-estelier.gpx (471.77 Ko)


Visorando

Randonue depuis le village de Thiéry

Dimanche 3 septembre : Randonue depuis le village de Thiéry.

Il fait un temps magnifique pour cette randonue mais le fond de l’air et un peu frais. Nous nous mettons nus sous le village après avoir marché un peu pour nous réchauffer. Le coin et suffisamment loin du village et à l’abri des regards, enfin c’est ce que nous croyons. De retour de la randonue je discute avec une personne et je lui explique que nous sommes naturistes et là il me dit : on le sait on vous a vu partir du village et on a même pris des photos.    

20170903 101302

Paysage lunaire vers l'Arsilane

20170903 121706

Tourte de blettes Niçoise (tourta de bléa) fabrication Thierry, un vrais régal !

20170903 125603

Petit tour habillé au retour de la randonue dans les ruelles du village et à la vue imprenable au bord de la falaise.

20170903 154230

Fichier trace GPX : 2017 09 03 thiery2017-09-03-thiery.gpx (236 Ko)

 


Visorando

Randonue depuis le village des Ferres

Dimanche 27 août : Randonue depuis le village des Ferres.

20170827 091914

Le moulin au bord de l'Esteron

20170827 103801Bain bien mérité dans l'Esteron

20170827 121905Le retour sur un sentier très ensoleillé.

20170827 151948

Fichier trace GPX : 2017 08 27 les ferres esteron2017-08-27-les-ferres-esteron.gpx (122.19 Ko)     IBP Index : 57

 


Visorando

Randonue à Castellet St Cassien et Rand'eau nu à Val de Chalvagne

Dimanche 20 août : Randonue à Castellet St Cassien et Rand'eau nu à Val de Chalvagne. 

C'est devenu une habutude nous faisons une randonue le matin avec le repas de midi et l'après midi rand'eau nu en rivière. Le village de Castellet St Casien est charmant avec son chateau son église à quelque mètre et sa mairie qui touche l'église.

20170820 095712

Après avoir parlé avec les habitants du village qui prenaient le frais sur la place nous voici partis sur un sentier ombragé.

20170820 104932 L'après-midi nous voici dans la rivière de Val de Chalvagne. Sur le topo il disait qu'il fallait se garer juste après le petit pont en fait il faut se garer plus en amont pour éviter de faire 1km dans la rivière. Mais nos efforts sont récompensé par cette belle cascade.   

20170820 152033Où l'eau est un peu fraiche !

Img 6286

Fichier trace GPX : 2017 08 20 castellet2017-08-20-castellet.gpx (152.9 Ko)   IBP Index 39


Visorando


Visorando

Rand'eau nu à la Roudoule

Dimanche 13 août. Rand'eau nu à la Roudoule. Nous avions prévu de passer une journée dans la rivière de la Roudoule, mais arrivée sur place le temps n’est pas très chaud et ça ne nous encourage pas à nous baigner. Nous partons donc vers le petit village de St Léger par le GR 510.

20170813 104250Vers 11h30 le ciel se dégage et la chaleur arrive. Le temps de manger un morceau dans un endroit magnifique avec une vue sur la vallée nous voilà reparti pour aller prendre un bain dans la Roudoule.

20170813 130746A la rivière il y a un peu de monde une famille avec des enfants nous restons donc habillés avec nos paréo. Nous descendons la rivière pour aller jusqu’à un trou sans fond ou l’on peut sauter sans risque.

Img 6198Img 6214JP Guido

Rand'eau nu aux gorges de Daluis

Dimanche 30 juillet 2017. Rand'eau nu aux gorges de Daluis

20170730 111216 001Compte rendu circonstancié de la belle balade aux gorges du Dalluis qu’ont effectué les randonneurs nus

Je suis nouveau venu et donc rédacteur obligé de ce compte rendu. je m’exécute avec bonne humeur.
Et c’est ainsi que ce dimanche à 10h00,  Jean Paul, Dominique, André, Anne Marie, Jean francois, Yves, Daniel et Edith et enfin Thierry et le rédacteur de ces lignes se sont retrouvés au pont de la mariée pour vivre ensemble quelques heures de bonheur:

Je suis un peu perplexe: comment m’habiller, pour pouvoir me déshabiller, puis me rhabiller en urgence . J’opte pour un paréo. 
Rapidement en tenue de peau, nous descendons dans une rivière ombragée 20170730 111936puis sur une piste pour rejoindre le Var qui est un peu boueux et vif (quelque orage nocturne peut être), nous l’abordons avec des cordes et sommes rejoints rapidement par un groupe habillé et nombreux qui ne s’émeut pas plus de la sobriété de notre tenue et qui nous dépasse. 
Notre groupe se sépare, Yves et Jean Paul se trouvent un abri à mi chemin alors que le reste du groupe rejoint le groupe habillé (et un peu bruyant) au bord de la cascade de l’amen ou nous nous baignons dans une eau claire et fraiche.
Nous revenons sur nos pas pour rejoindre l’arrière garde et nous restaurer.
Jean Paul nous initie aux joies ancestrales du cataplasme de boue 20170730 125615et le groupe revient au début du canyon certain blancs (voire rouge) certains bronzés, certains gris de boue séchée.
Anne Marie nous a dit qu’elle avait 15 ans, je confirme, son sourire nous l’a dit.
une dernière et longue toilette dans une laune du début et nous rejoignons nos véhicules et revenons à regret à une tenue plus civile.
il ne nous reste plus qu’a boire une bière (et pour cela naviguer en voiture entre 04 et 06 pour trouver enfin et de justesse un bar semi ouvert qui nous a désaltérés.
pour l’auteur de ces lignes; de nombreuses découvertes:

 

  • qu’il est difficile de boire un coup entre 06 et 0420170730 140638
  • que la nudité de groupe passe bien mieux que le nudité individuelle. Quel plaisir de gouter sans crainte le plaisir de sentir le vent sur sa peau
  • que le groupe des marcheurs nus est sympathique, riche de sa diversité, solidaire, et joyeux.
  • que le paréo qui me semblait l’accessoire indispensable à la randonnée est en fait resté tout le temps un élément décoratif de mon sac
  • que les gorges du Dalluis méritent peut être une balade encore plus longue 
  • que je suis impatient de réitérer le plaisir de partager ces moments simples et beaux, naturels et amicaux.

 

Vincent.