Raquett'nue au nord du Baou de St Jeannet

Raquettnue au Nord du Baou de St Jeannet du 28/02/2013.
Le rendez-vous était donné aux Combes (Bezaudun) à 9 h 30. Nous nous sommes donc tous retrouvés comme convenu à 9h30, tous...  nous n'étions que 4:  Jean Paul, Daniel, Barbara et moi Catherine, une amie de Barbara, plus le petit chien Titou qu'il ne faut surtout pas oublier !
Le soleil au départ nous attendait, nous mettons les raquettes et au fur et à mesure que nous avançons dans la montagne enneigée, et nous commençons à avoir chaud. Jean-Paul et Daniel se mettent nus, mais pour nous les femmes c'est encore un peu frisquet!  Bon, il n'y a pas trop de dénivelé, c'est très agréable et pas trop dur.   Avec tous ces paysages enneigés le spectacle est magnifique.

image-1.jpg

Sur le coté du chemin nous passons près d'une borie, en très bon état.  Nous profitons pleinement du paysage et d'un bon air pur bien vivifiant, nous bavardons tous ensemble, avec Titou qui se met toujours dans nos pieds...

image-2.jpg

C'est pour moi la première expérience de rando-nue.  J'ai l'habitude de faire des bronzettes nue sur ma terrasse ou au bord de la piscine de Daniel et Barbara, mais je n'avais jamais eu l'occasion de faire une rando-nue en groupe.  Le naturel et la simplicité de nos amis m'ont rapidement mise à l'aise.  Mais la température un peu fraîche à mon goût ne m'a pas incitée à me dévêtir aujourd'hui, mais ce n'est que partie remise et dès que la saison chaude sera installée, j'espère pouvoir participer pleinement et naturellement à ces randos-nue.

image-3.jpg

Un peu plus loin, nous devons enlever les raquettes car en arrivant sur le plateau nord de St Jeannet il y a un peu moins de neige et c'est bien plus facile de marcher sans les raquettes.... N'est ce pas Barbara?  Nous croisons un promeneur et son chien.  Il parait quelque peu surpris de voir les hommes de notre petit groupe en tenue d'Eve (ou plutôt d'Adam...) par ces températures encore hivernales.  Daniel lui explique que quand on marche entièrement nu, la transpiration se fait plus facilement et que l'autorégulation du corps est beaucoup plus efficace, sans parler des sensations agréables du soleil et du vent sur la peau.  Une fois ressenti, c'est adopté définitivement!  

20130228-125719.jpg
              Midi arrive, et nous  retrouvons Pasqualine et ses 2 charmants enfants au dessus de la bergerie du Jas Jausserand.  Elle a fait avec ses enfants, petits pourtant, la rando inverse en partant de St Jeannet.  Bravo pour les deux gamins, qui sont déjà de bons marcheurs.  Malheureusement un gros nuage arrive et fait chuter la température;  nous cassons la croute tous ensemble avec même un petit copain pour Titou, Cookies, le chien de Pasqualine.  Nous avons une très belle vue sur les collines environnantes, Nous apercevons un randonneur seul, un joggeur qui partait vers St Jeannet.  Nous nous sommes assis à l'abri du vent, le soleil nous a fait juste une petite apparition, mais bien timide et il ne fait vraiment pas très chaud.  Jean-Paul s'est rhabillé entièrement, c'est dire!  Après le café et les biscuits, malheureusement un tout petit rayon de soleil n'arrive pas à nous réchauffer, et nous décidons de prendre le chemin du retour d'un bon pas.  En milieu de parcours nous rencontrons un autre groupe de randonneurs qui venait de Carros, et nous avons bavardé un peu.  Bien sûr leur accompagnateur connaissait Jean-Paul et il leur a fallu interrompre leurs discussions car ils avaient encore un bon bout de chemin à faire.  Le soleil est venu à nouveau  nous faire un coucou, et tranquillement nous sommes arrivés aux voitures. Titou était épuisé,!!!!

image-4.jpg

C'était une belle ballade, agréable et bien sympathique.  Vivement le printemps et le soleil chaud!
 

Catherine.                              



St Jeannet

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau