Séjour de randonues en Queyras. Lac Foréant

Lac Egorgéou, lac Foréant et Col Vieux, vendredi 6 juillet

Je me doutais un peu que sur cet itinéraire il y aurait un peu de monde. En arrivant au parking vers 9h celui-ci est déjà bien rempli. Plusieurs groupes s’étirent le long de la rivière. Nous sommes huit, Elisabeth nous fait l’honneur d’être avec nous. Après un petit passage le long de la rivière, le sentier monte en sous-bois. Comme nous sommes loin du groupe qui nous précède nous nous mettons en tenue de peau. La pente est raide mais le sentier est très bien tracé et monte régulièrement sans trop de pierres  ni de marches à franchir, heureusement pour Elisabeth qui a un genou qui l’empêche de marcher sur des terrains trop accidentés.

p1000307-ber.jpgNotre première rencontre est un monsieur amateur de photo, Bernard lui demande si notre tenue ne le dérange pas, il nous répond que non du moment où il n’y a pas d’ambiguïté. Nous bavardons quelque temps avec lui, et c’est là que nous faisons notre 2eme rencontre, avec une bergère du Cantal qui garde des moutons de Salon de Provence. A partir de là nous ne compterons plus le nombre de personnes rencontrées, une bonne centaine au moins.p1040489.jpg

Après avoir passé le troupeau je me retourne pour contempler le paysage et je vois la maison de la bergère au bord de la falaise avec vue imprenable sur le Viso, le paradis !

Dans nos nombreuses rencontres, une randonneuse qui parlait avec Christian ne s’est pas aperçue que son groupe s’était arrêté et elle continué à marcher avec notre groupe sans aucune gêne avec notre tenue.   

p1000309-ber.jpgNous arrivons, après 700m de dénivelé, au premier lac, le lac Egorgéou où nous laissons Elisabeth et Jean-Marie.

Il y a de plus en plus de monde, des jeunes nous demandent dans une langue que nous ne comprenons pas, mais les gestes sont eux faciles à interpréter,  si nous n’avons pas froid. Ils veulent à tout prix nous prendre en photo. Ce sont des Tchèques, une fille qui parle un peu le Français nous explique qu’ils sont venus en car au refuge Agnel et qu’ils descendent cette vallée où le car les récupère au parking de l’Echalp.p1040498.jpg

Nous avons un peu de mal à rester nus avec tout ce monde, mais les randonneurs sont tellement sympathiques que nous continuons jusqu’au col dans notre tenue de peau. A chaque personne rencontrée nous présentons les RNdP et l’APNEL , une femme nous dit qu’elle nous a déjà vus hier lors de la randonue au sommet du Bucher, et qu’elle est de tout cœur avec notre façon de marcher. Nous la rencontrerons par hasard encore le lendemain.

p1040507.jpgNotre ascension se termine au col Vieux en compagnie d’une randonneuse que nous avons souvent doublée tout le long du trajet. Le vent est fort et froid, le temps de faire quelques photos, nous repartons pour rejoindre Jean-Marie et Elisabeth restés au 1er lac.

Dans la descente une dame âgée nous demande si elle peut nous prendre en photo pour la mettre au-dessus de son lit.

Pour moi c’est la plus belle journée de randonue de la semaine, par le paysage et les relations avec les randonneurs. Bref une journée inoubliable.

lac-egougeou.jpg

JP Guido.                      

Fichier contenant la trace GPX : lac-foreant.rar


Randonnée avec Visorando

Foréant

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau