Séjour de randonues en Queyras. Col du Longet

p1040336.jpgCol du LONGET, lundi 2 juillet

Un orage dans la nuit, une grosse averse au petit déjeuner, la journée parait bien compromise. Heureusement un rayon de soleil nous redonne un peu d’espoir.  En voiture nous quittons notre gîte de Fontgillarde en direction du col AGNEL. Nous nous garons sur un parking près du pont de l’ARIANE qui nous permet de traverser l’AIGUE AGNELLE. Le sentier traverse des champs de fleurs butinées par des papillons. p1040345.jpgLe soleil ne nous réchauffe pas beaucoup et un vent assez fort nous dissuade de nous mettre en tenue de peau. Cependant l’effort fourni nous réchauffe et permet à certains de revêtir leur tenue favorite. La montée est dominée par le Pic de CHATEAU RENARD. Nous sommes dépassés par un couple de randonneurs qui nous distance rapidement.

Les dernières dizaines de mètres sont très pentues et le vent de plus en plus fort nous contraint à nous rhabiller à l’abri d’un rocher. Nous franchissons enfin le col du LONGET (2701 m). p1040351.jpgLe ciel devient de plus en plus sombre et nous nous sentons en hiver. Nous poursuivons malgré tout sur une piste pour observer la vallée de St VERAN.

Les premières gouttes commencent à tomber et nous repartons vers le col où Claude transi nous attend. Nous descendons le même sentier et retrouvons également Jean-Marie et Elisabeth. Nous partageons le pique-nique préparé par le cuisinier du gite la TANGENTE.p1040354.jpg

La pluie recommence ; il est temps de poursuivre la descente. Il est encore tôt et nous prenons un sentier parallèle à l’AIGUE AGNELLE. Cette fois la pluie devient forte et il est temps de rejoindre les voitures. Nous faisons un petit crochet pour voir le Rocher d’HANNIBAL (souvenir du franchissement des Alpes en 280 Av. J. C.).p1040353.jpg

Journée par moment hivernale mais nous avons quand même pu nous mettre nus.

Fichier contenant la trace GPX : col-du-longet.rar


Randonnée avec Visorando<!-- Fin carte Visorando

Longet

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau