Randonue au barrage de Malpasset

En ce samedi  3 Mars 2012, sur la D4 entre Fréjus et Bagnols-en-Forêt dans l'Esterel, se sont retrouvés Elisabeth, Jean-Marie, Charles, deux Jean-Paul, Christophe, Frédéric, Claude et un chien en vue d'un parcours naturiste.

p1030652.jpg              p1030655.jpg

Il est 9h30, Jean-Paul, notre guide émérite, nous emmène sur un sentier descendant dans un vallon. Nous sommes tous à l'aise, un beau ciel, avec un soleil déjà chaud. Nous franchissons un cours d'eau pour reprendre un sentier raidillon particulièrement touffu et dense. Heureusement, sécateur et petite scie font le "ménage" ce qui permet au groupe de se faufiler et d'arriver au sommet après une montée d'environ 280 mètres. Puis nous prenons une large piste créée pour faciliter aux pompiers d'accéder au massif en cas d'incendie.

p1030657.jpg             p1030660.jpg

Ce qui nous amène au célèbre barrage de Malpasset avec ses 400 morts dans la nuit de Décembre 1959. Visite des ruines, puis repas près de la rivière. Frédéric a voulu prendre un bain, mais à peine les pieds dans l'eau, vite, dehors! Tellement l'eau était glaciale. Pendant le repas, lecture retraçant l'historique du drame du barrage. Vers 14h, départ et Jean-Paul nous fait prendre le célèbre G51 qui traverse le Tanneron, l'Esterel et les Maures.

img-0416.jpg            2012-03-03-14-15-46-malpasset-jme.jpg

Pas toujours très facile, mais bon, tout ce passe bien. Il est 16h, dernière pause, il est temps de remettre ses vêtements. Au passage, quelques chèvres et moutons, regardent le groupe passer.
Revoilà nos voitures et chacun se dit "au revoir" content d'avoir passé un moment convivial dans l'amitié et la pratique du naturisme avec "dame nature".

Charles.

Fichier contenant la trace GPX : malpasset-retouche.rar


Randonnée avec Visorando

Malpasset

Commentaires (2)

guido_jp

Je ne te conseille pas de faire des randonues seul, ceci peut être mal interprété et la personne peut porter plainte. En groupe c'est complètement différent, les gens accepte mieux de voir un groupe de personnes nus, il y a peu de risque qu'une personne porte plainte. S'il y avait une plainte il est plus facile de se défendre par rapport au texte de la loi 222-32.

barrault
  • 2. barrault | 07/03/2012

bonjour moi aussi j aimerai participer a des randonue mai es qu'il faut des autorisation ou on pratique partout et les gendarmes ou la police peuve t il nous verbalise merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau