Randonue à Duranus Mine de l'Eguisse

Randonue à la mine d’arsenic de l’Eguisse à Duranus

Jeudi 14 et samedi 16 avril 2016

P1050721 Il est des  randonues proposées par Jean-Paul qui dès le départ suscite des interrogations et font appel à l’imaginaire. Déjà le nom de Duranus. Rien à voir avec  une affection médicale avec des personnes ayant existé ou contemporaines  mais plutôt une racine indo européenne du mot « dur » désignant un relief abrupt et une source. P1050729Autant le dire tout de suite les réponses aux questions posées ne proviennent pas d’un smartphone que je ne possède pas mais de recherches après coup.

Pour le relief abrupt on s’en rend compte tout de suite avec quelques bons raidillons pendant l’ascension et même la descente. Pour les sources, sur les trois de la commune dont une s’appelle Duranus et l’autre l’AffaÏa dont nous suivrons le vallon au retour, de nombreux ruisseaux traversent le sentier ou sont traversés par ce sentier. P1050745On comprend mieux pourquoi le village de Rocca Sparviera a été délaissé au profit de Duranus si c’est une question d’eau compte tenu de l’histoire de cette émigration.

Quant à la mine, d’arsenic synonyme de « poison des rois » ou « roi des poisons » avec le gisement repéré en 1864, mis en exploitation en 1913, arrêté en 1931, dont il subsiste la tour de l’usine de grillage et quelques bâtisses en ruine, comment quelqu’un a-t-il pu supposer et trouver qu’il y avait là un gisement rentable de ce que l’on appelle aussi le réalgar ou l’orpiment comme sur la commune de Lucéram et faire honneur aux chimistes capables de trouver les bonnes formules pour en faire bon usage ce qui n’a pas toujours été le cas par exemple à la guerre de 14-18.P1050738

Les réponses sont en partie là, mais sur le site de la mine à  la croisée de trois chemins, il était temps de se restaurer de profiter du paysage et du soleil. C’est déjà l’heure de repartir en attaquant la descente qui à certains endroits est assez sportive. Quelquefois Jean-Paul et Michel, randonneurs chevronnés disparaissent de ma vue. M’ont-ils oublié ?  Comme on devait dire au temps de Rocca Sparviera : » Que nenni ! », En réalité ils ne sont pas loin et sont assez prévenants et rassurants. P1050755On ne pouvait pas quitter ce lieu sans faire une halte au « Saut des Français » dominant la Vésubie. La légende a la vie dure. Seulement  trois Français pendant la Révolution Française auraient sauté dans le vide sous la menace des « Barbets » mais en face sur l’autre rive.

Voilà une belle randonnée assez sportive et culturelle faisant référence à plusieurs périodes historiques. Merci.

Yves

Le samedi nous avons refait cette randonue mais cette fois nous sommes montés Jusqu’à l’ancien village de Rocca Sparvièra sans les sacs à dos que Philippe nous a gardés au col St Michel.

La montée n’est pas très longue mais le sentier est aérien est bien raide. Le village devait être important, il y a des maisons en ruines par dizaine. 

P1050759

A l'arrivé sur la route le lieu-dit s'appelle « DEFICI » C’est Yves qui nous le traduit : ça veut dire moulin à huile en Niçois.

P1050762

 

 

 

 

 

Fichier trace GPX : 2016 04 16 rocca sparviera2016-04-16-rocca-sparviera.gpx (186.25 Ko)


Randonnée avec Visorando

Duranus Eguisse

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau