Randonue à la Martre

Nous sommes 14 pour cette randonue. La matinée commence mal à Gréolière où j'attends Michel, le temps n'est vraiment pas propice pour faire une randonue, il y a un brouillard à couper au couteau. J'ai le moral dans les chaussettes. p1040185.jpgEn montant vers Thorenc le brouillard devient plus dense encore et d’un coup en arrivant au plan du Peyron le temps s’éclaircit, le moral remonte.  A la Martre, il reste encore quelques nuages accrochés au sommet, et la température remonte sensiblement avec le soleil. Nous voilà partis avec un peu de retard. Dans la précipitation, nous ne voyons pas qu’il manque Anne, Patrick et Michel. Ils étaient derrière nous mais n’ont pas pris le bon sentier. Je retourne jusqu’au départ, personne. p1040186.jpgGuy décide de faire le tour dans l’autre sens avec le groupe des « forts » pour les rattraper, à peine ont il fait quelques mètres, qu’ils aperçoivent nos trois disparus revenir sur leur pas. Nous formons deux groupes et on se donne rendez-vous au col pour déjeuner tous ensemble. Le premier groupe va essayer de faire le sommet du petit Brouis, mais le sentier est très peu marqué, ce n’est pas sûr qu’ils y arriveront. Je reste avec le deuxième groupe et les enfants de Pascaline. Ce matin Yoyo n’est pas très bien il se laisse porter par sa mère et ne veut absolument pas marcher. p1040199.jpgLa première partie n’est pas très difficile mais nous sommes en plein soleil. La deuxième partie est dans un sous-bois frais mais très raide. Quand nous arrivons au col, le premier groupe est en train de monter au sommet à travers les buis et les blocs de rocher. Pour déjeuner nous nous mettons à l’abri du vent entre les arbres, mais le brouillard de temps en temps cache le soleil et la température devient un peu fraiche. J’ai amené une bouteille de champagne pour fêter l’obtention de son brevet fédéral de Pascaline. p1040202.jpgAprès ce bon repas le groupe des « forts » continue la boucle qui passe juste au-dessus de Bargème et nous nous redescendons par l’autre piste. A l’arrivée le premier groupe est déjà en train de prendre un bain dans l’Artuby un peu fraîche en cette saison mais tellement agréable après une marche ensoleillée.

Nous faisons une halte au petit bistrot de la Martre et nous discutons un long moment avec la serveuse sur notre activité naturiste.

JP Guido.                              

Fichier contenant la trace GPX : pont-de-madame.rar


Randonnée avec Visorando

La Martre

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau