Marche Nordique Nue Bis

Randonnée marche nordique  à La Ferrières Valderoure Alpes Maritimes

Malgré une météo incertaine l'après midi, je décide de m'inscrire. Je fais le trajet en covoiturage, c'est plus agréable. On arrive pour 9h30 sur place. Un hameau charmant, une vue sur une grande plaine verdoyante et les odeurs printanières de la campagne nous accueillent. Le moniteur est sur le parking avec les bâtons. Il est très jovial, fait la distribution des bâtons selon la taille de chacun et nous voilà en route par un sentier pentu vers un petit plateau herbeux pour l'échauffement et les explications techniques. Photo g 1Hépatique.

On y apprend que les bâtons de la marche nordique, ont un système différent des bâtons de ski. Pas de dragonnes, mais un demi gant gauche et un droit qui peuvent se désolidariser du bâton au besoin par une simple pression. C'est très pratique et la prise en main du bâton est excellente. Nous sommes nus 5 mn après le départ du parking et le resterons toute la journée.
J'apprécie  les 15 mn d'échauffement nu et sans sac à dos. Il y a des étirements très bons pour mes reins !
Je suis le seul à avoir quelques difficultés de synchronisation au ralenti entre la poussée du bras et le pied associé. Tout rentrera dans l'ordre immédiatement lorsque l'on pratiquera la marche rapidement.
Photo g 2Polygala.


Ensuite on part pratiquer pendant 25 mn sur une piste sans le sac à dos, les muscles des bras et des jambes travaillent. Il fait un grand soleil depuis le matin, c'est bon de sentir l'air courir sur sa peau. Une pause rapide pour faire le point, et de nouveaux exercices avec le moniteur. Puis on repart vers notre plateau herbeux pour y retrouver une deuxième partie du groupe avec femmes et enfants. Nouvelle séance de décontraction avant un picnic bien mérité. L'après midi sera consacré à une marche libre avec tout le groupe (Le bébé dans un harnais). Nous arriverons sur la commune de Saint Auban. Un névé sera l'occasion d'une bataille de boules de neige et d'un bain glacé. Puis on redescendra vers la Ferrière.
Sur le parcourt notre botaniste nous montre une hépatique à trois lobes, à fleurs violettes. Les feuilles ont trois lobes (Le foie possède aussi des lobes, au nombre de quatre).
Nous verrons aussi une espèce rare, un polygala petit buis qui rampe en plaques sur le sol.

De retour au parking, nous prendrons le traditionnel pot de la séparation.

Georges.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau