Randonue-libre entre Caille et Andon

C'était ma première randonue.
Randonneuse textile dans un grand club des Alpes maritimes depuis 9 ans, et depuis peu animatrice de groupe de rando.
Au cours d'un stage de perfectionnement d'animateur j'avais comme voisin de bureau le président d'un club de rando : les Randonneurs nus de Provence. Nous avons parlé de son club et je me suis dit, je vais voir ça de plus près car dans ce club nu les textiles sont admis ....
Jean Paul m'a expliqué que dans son club il n'était pas du tout question de sexe, mais seulement d'être bien avec soi et les autres.
Le samedi 9 juillet me voilà partie pour ma rando en covoiturage avec des randonneurs d’Antibes.
Je ne savais pas encore si je parviendrais à me dévêtir.
Arrives a Andon sur le parking ou nous avions rendez-vous plusieurs personnes étaient la ; très agréable, j'ai était accueillie avec chaleur. Nous nous sommes groupés dans les voitures pour partir à la borne 139, départ de la rando.
Arrives à l'entrée du sentier ont démarre notre rando : et la dès le départ deux randonneurs sont nus bronzage intégral et très à l'aise nous marchons pendant 10 minutes et arrêt, là beaucoup de personnes se mettent nu et moi aussi.
Nous commençons a marcher c'est pour moi une première et en même temps une révélation : marcher nue dans la chaleur, je n'ai plus chaud l'air me caresse le corps, passe sous mes bras, entre mes jambes je suis terriblement bien de plus personne ne s'occupe de personne on discute les uns avec les autres des sujets de tous les jours .
Une montée assez raide et plutôt courte nous attends et tous ensemble nous la gravissons.
Je remarque que dans ce club il y a beaucoup plus d'hommes que de femmes, ça me surprend j'étais persuadée que les femmes étaient plus évoluées ... apparemment NON.
Dans mon club a moi il y a 10 femmes pour 3 hommes, je pensais que les hommes n'aimaient pas la rando et bien, non les hommes aiment la randonue.
Arrives au sommet, déjeuner tout le monde sur son petit tapis de sol Jean Paul a du vin à partager, François offre des rondelles de saucisson, Jean Paul R qui lui vient d'Aix en Provence nous donne à chacun de la pâte de coin faite par lui quand à moi j'ai amené des biscuits pour tous.
Le repas très convivial et la ma sympathique voisine me dit que c'était pour elle aussi SA PREMIERE FOIS. Jacqueline c'est son prénom est comme moi enchantée, elle a fait cela pour accompagner son ami, elle a réussie bravo ! moi je l'ai fait pour moi   pour savoir : je vous avoue être étonnée du résultat je ne quitte pas pour autant mon club textile qui sort un dimanche sur deux, mais un samedi sur deux j'irais avec Les Randonneurs nus de Provence.
Alors vous aussi faites comme moi venez voir, les textiles sont admis pour découvrir n'hésitez pas vous serez les bienvenues, et vous reviendrais vers nous.
Je ne dis qu'une chose .Merci Jean Paul d'avoir créé ce club .
Maryvonne

Actualité :

La météorite de Caille présentée pour la première fois à Nice.

http://www.culture-science-paca.org/node/710

Caille-Andon

Commentaires (4)

Phil E
  • 1. Phil E | 01/09/2011

Pour Jocele:

quel intérêt?

C'est comme écouter de la belle musique, se bronzer sur une plage, jouer aux échecs, collectionner des timbres, visiter des beaux monuments ou des musées, ça n'a aucun intérêt, ce n'est absolument pas indispensable.
Sauf qu'on peut y trouver du plaisir!

Je vous rassure, personne ne vous obligera ni à randonner ni à être nu, et par conséquent à randonner nu. Alors, heureux?

claude
  • 2. claude | 15/07/2011

bravo a ce compte rendu

Jean--Marie
  • 3. Jean--Marie | 13/07/2011

Beaucoup trop d’à priori !
Il faut essayer avant de juger ...

Merci Maryvonne pour ce compte-rendu qui justement fait apparaître l'intérêt et la convivialité de ces randonues.

jocele
  • 4. jocele | 13/07/2011

quelle connerie !!!!!
et quel intérêt ????

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau