Randonue au Mont Lapassé

Ca fait quelque temps que je veux faire une randonue un samedi au Mercantour. Patrick m'a fait découvrir le Mont Lapassé et toute la crête jusqu'à la cime de la Palu, c'était un mercredi et nous avions rencontré qu'une famille et un garde forestier. 

Nous voici au départ juste à côté de la vacherie du Devensé en dessous de la Madone des Fenestre. Nous sommes quatre, Maryvonne, Michel, André et moi-même. Au moment où nous allons partir, il arrive une voiture avec un couple et deux enfants en bas âge. Pour ne pas qu'ils soient surpris, je vais les voir pour leur expliquer que nous sommes des randonneurs naturistes, il n'y a pas de problème pour eux et ils nous souhaitent une bonne rando. 

Sur la côte le thermomètre dépasse les 35 deg, ici il fait 19 deg, c'est déjà très chaud pour cette endroit, mercredi dernier ça ne dépassait pas 13 deg. Maryvonne me dit qu’il ne fait pas assez chaud pour qu'elle se mette nue, mais après quelques mètres de montée on commence à transpirer et tout le monde se met nus. De toute la montée jusqu'à la baisse de Férisson on ne verra personne, je suis surpris je pensais  qu’il y aurai du monde.

Texte écrit par Maryvonne :

La randonue  dans le Mercantour n'as pas eue beaucoup de participants, trop loin pour certains et peut être trop dur pour d’autres.
Le Mercantour c'est la montagne  déjà un dénivelé positif de 850 mètres c'est je dois dire impressionnant.
La randonue de  ce jour a quatre participants 3 hommes et moi-même, départ balise 353 il fait frais nous  commençons a marcher  pour nous dénuder un peu plus loin. La marche se fait facilement car la montée est progressive nous sommes partis a 1700 mètres et nous voilà à La baisse de Ferisson a
2254 mètres, la vue est superbe ,nous grimpons sans soucis à la cime du Mont Lapasse a 2351 mètres : nous sommes récompenses un petit air frais le soleil les montagnes, a notre droite les crêtes ou nous allons marcher jusqu'à la Cime de La Palu a 2132 mètres .
Le déjeuner à 13 heures dans un près, a l'ombre avec chacun son petit plus à partager radis, vin rouge.
Apres 30 mns nous remettons les chaussures et départ en descente, seulement 2 petits raidillons à surmonter, tout le long de la randonue framboises et myrtilles nous tendaient leurs fruits.
Nous voilà a la voiture à 16 heures, pas fatigués, contents, heureux enchantés par la rando et pourtant pour moi c'est une victoire j'avais un peu peur de faire cela, a vous je ne dis qu'une chose : ne pas avoir peur sachez que notre président ne nous soumet que des parcours agréables et faisables sans fatigue, la prochaine venaient avec nous partager ce plaisir.

Maryvonne.

Mont Lapassé

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau