Randonue et randonnée à Nyons

P1020154 1Vendredi 25 avril, avec le groupe de randonneurs de Janick (voir CR précèdent) nous décidons d’aller randonner sur la montagne Dessaillon au Sud-Est de Nyons. Nous ne sommes plus que sept, six randonneurs textiles et moi-même naturiste.

Après un grand nettoyage du gite et le rangement des valises dans les voitures, nous voici à Nyons vers 10h30. Nous avions prévu de partir de Rieux par le GR9, P1020156mais un petit problème de lecture de carte nous fait prendre la route de Pied de Garde Grosse qui nous mène au point de vue qui domine Nyons. Il y a une table paysagère qui permet de connaitre les différents quartiers et le pont Romain de la ville.    

Le sentier part plein Nord dans un léger sous-bois qui permet d’entrevoir la ville sous différents angles. Il ne fait pas très froid et très vite je me mets en tenue de peau. P1020160Pendant plus de deux kilomètre le sentier est presque à plat, il me fait penser à un ancien canal. Arrivés à un cairn énorme nous prenons la crête qui repart presque plein Sud.

Jean qui d’habitude est devant tout le monde a du mal à monter, il se plaint de mal au ventre, aurait-il mangé quelque chose qui lui a fait du mal ? 

La crête est vertigineuse sur le versant Est et nous permet de voir le village d’Aubres puis celui de Châteauneuf-de-Bordette.P1020163

Un vautour nous offre un moment inoubliable par la majestuosité de son vol au-dessus de nous.

Nous prenons notre repas sur un point haut de la crête tout près du sentier. Un couple avec un chien                 arrive juste derrière et nous salut, je n’ai pas le temps de me rhabiller mais je suis assis à côté de mon sac à dos qui me cache un peu.

Jean est de plus en plus blanc et ne pourra rien avaler.

P1020163Arrivé au col de la Croix, Jean descend par la piste pour aller se reposer dans sa voiture. Nous nous continuons le sentier qui coupe les virages de la route. A chaque passage sur la route  je passe mon paréo, sauf au dernier virage ou là surgi de la route un jeune coureur à pied.

Arrivés au sommet de Garde Grosse (944m) la pluie commence à tomber très légèrement. Nous nous attardons pas et entamons la descente. P1020172La pluie n’étant pas très forte je reste nu, jusqu’au moment où elle redouble, à peine ai-je mis mon poncho qu’elle s’arrête de tomber. Je le retire pour seulement deux minutes quand la grêle fait son apparition pour quelques minutes. Dans la précipitation de rentrer sans ce faire mouiller de nouveau nous avons failli prendre le mauvais chemin qui nous aurait emmenées plus bas que les voitures.       

Je peux rester nu jusqu’à la route. Je suis resté nu 7 heures en compagnie de randonneurs textiles.

JP Guido.

P1020175 1

Fichier contenant la trace GPX : Montagne dessaillonmontagne.dessaillon.rar (12.98 Ko)


Randonnée avec Visorando

Nyons

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau