Randonue-Balisage Les Tardons-Gréolières-les-Neiges

Mardi 24 mai

                P1050959Il fait très beau en arrivant aux « Tardons ». D’où vient ce nom d’un hameau de la commune Le Mas ? Sur son site, l’explication par l’occitan est simple : les brebis ont normalement une portée par an, exceptionnellement deux. A la seconde, on disait « Tardonean ! » et on appelait les agneaux : les «  tardons ». Autre surprise : le sentier traverse la Gironde. Un seul point commun avec l’autre : l’eau. Ce n’est pas la rencontre de deux grands fleuves, mais une petite rivière au parcours sinueux qui se jette dans l’Estéron dont le lit offre lui aussi de bien beaux paysages avec de belles vasques. La Gironde aussi mais plus petites. L’origine occitane de ce nom évoque le verbe tourner. Ferait-elle de nombreux tours et détours ? A vérifier sur la carte ! Voilà pour la toponymie !

               P1050969 La première surprise c’est un marcassin qui nous a rendu visite. Surpris lui aussi tout autant que nous, téméraire sans doute, il a poursuivi son chemin. C’eût été une autre histoire s’il avait été accompagné de sa mère. Enfin deux serpents, des couleuvres sans doute, un long et un non, dérangés dans leur bain de soleil et qui détalent à toute vitesse. Allez remarquer dans ces conditions les détails caractéristiques de la tête ! Voilà pour la zoologie !

                Ce GR traverse des « faisses »  planches, restanques à l’abandon avec des murs toujours debout malgré une nature envahissante  et beaucoup d’arbres qui n’ont pas réussi à les faire s’ébouler.

                L’homme a ainsi laissé son empreinte. Un chemin qui mérite d’être parcouru à bien des égards en profitant d’une belle journée ensoleillée comme ce fut le cas et qui peut se terminer par une bonne bière corse aux châtaignes dans un bistrot très sympathique de nos villages de montagne.

Yves

Les Tardons

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau