Deux jours de randonues vers Beuil

P1050856Il y a un mois J’avais prévu de faire un séjour de quatre jours de randonues au Domaine de la Pierre à Beuil. Je n’ai reçu aucune réponse positive. Je me suis aperçu en recherchant sur internet que plusieurs personnes de notre association c’étaient inscrites à la rencontre organisée à la Sablière.

Je ne leur demande pas des comptes mais j’aurais aimé le savoir autrement, un petit mail m’aurait évité de prévoir ce séjour et de faire des réservations que j’ai dû annuler.

P1050857 Je me suis dit mais pourquoi pas le faire avec ma femme sur deux jours. J’ai donc réservé le studio du gîte et j’ai programmé deux jours de randonues pour en faire profiter les adhérents du club.  

Jeudi 5 mai nous sommes quatre au départ du lieu-dit le Cougne. Ma femme n’étant pas très entrainée, je propose à Michel et Georges de partir devant pour atteindre la barre des Moulines. Moi pendant ce temps j’accompagne ma femme jusqu’au gite puis j’irai les rejoindre. Dans la montée nous croisons une dame mais je n’ai pas le temps de passer un paréo.P1050860 Elle nous dit bonjour avec un grand sourire. (Georges et Michel l’on rencontré avant nous et leur a dit qu’elle s’en remettrait).

 Arrivé à la piste qui mène au gite je quitte ma femme pour rejoindre Georges et Michel. Pour éviter de faire un grand tour par la Colle je trace dans le pentu pour rejoindre la crête où passe le sentier. Il y a une sente surement faite par les troupeaux. C’est raide même en suivant la sente la pente est de 30%, j’atteins le sentier en 20 petites minutes.P1050868

Sous la barre je ne vois pas arriver un coureur, là non plus je n’ai pas le temps de me couvrir tout juste le temps de me mettre sur le côté pour le laisser passer sans lui faire perdre son élan.

Je rejoins Michel et Georges juste sous le dernier raidillon avant la barre. Entre temps le ciel s’est couvert et un mauvais vent qui vient du Mercantour nous oblige à nous couvrir et à trouver un endroit à l’abri pour pouvoir manger.P1050873

L’après-midi nous rejoignions le gite pour boire un verre puis Michel et Georges nous quittent pour rejoindre leur voiture.

Le soir avant le diner, Dominique le responsable du gite, nous sert l’apéro fait maison. Puis Blanquette de veau avec des pattes fraiches, un vrai régal. Plateau de fromage Chèvre, Tome et Conté.

Soleil giteAu petit matin c’est le soleil qui nous accueille et entre par la porte du gite.

Vers 9h nous partons ma femme et moi du gite en direction de la cime de Bacoun en passant par le vallon Tartaus pour rejoindre la piste.

Nous ne verrons que quelques randonneurs  mais toujours de très loin.

Nous avions prévu d’aller en direction du col de Moulines puis de redescendre par le sentier balisé qui longe le Cians. Mais le sentier qui part de la cime de Bacoun vers le col est en très mauvaise état, nous avons donc fait demi-tour pour descendre par le vallon de l’Isclas.P1050878

C’est un ancien sentier balisé mais qui n’est plus tracé en rouge sur la carte ; on peut le deviner par des petit trais pointillés noir. Il permet de rejoindre le sentier qui passe sur la crête du Pré Picas que nous avons pris en montant. J’ai dû sortir mon sécateur pour pouvoir passer plus facilement.

J’ai pu rester nu pratiquement toute la journée sauf la première ½ heure à cause du vent et de la fraicheur de la nuit.

JP

P1050876

Fichier trace GPX : 2016 05 05 barre des moulines2016-05-05-barre-des-moulines.gpx (171.31 Ko)


Randonnée avec Visorando

Fichier trace GPX : 2016 05 06 cime de bacoun2016-05-06-cime-de-bacoun.gpx (111.71 Ko)


Randonnée avec Visorando

Beuil

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau