11eme Critérium pédestre de l'Estérel

  • Par guido_jp
  • Le 19/03/2012
  • Commentaires (0)

Pour faire connaitre notre association, nous sommes 8 à participer au 11ème critérium pédestre de l'Estérel. Plusieurs parcours nous étaient proposés :

  • le rouge (grand) 28 km 1200m de dénivelé
  • le bleu (moyen) 21 lm 800m de dénivelé
  • le jaune (petit) 13 km 400m de dénivelé

Nous sommes 5 à faire le moyen parcours, Eric A, Eric B, Michel, Roger et moi-même. Pour le petit parcours 3 seulement, Caroline, Nadine et Philippe. Nous sommes accueillis sous des tentes devant la marie de Théoule. L'organisation est exemplaire, des emplacements bien séparés pour chaque parcours et plusieurs tables avec des stylos attachés aux tables pour pouvoir remplir les documents que l’on nous a donnés.Nous avons eu aussi un petit déjeuner offert dans la grande salle de la mairie.

p1030698.jpg

A 8h30 précise, un organisateur nous explique comment utiliser notre feuille de route qui comporte des tickets détachables pour le ravitaillement. Les points de contrôle pour pouvoir nous remettre notre diplôme en fin de journée. Et quelques conseils de sécurité.

Nous voilà partis, une dame m'interpelle pour me demander comment j'ai fait pour faire tenir mon appareil photo sur le bâton de marche, je lui explique que c'est une rotule que l'on trouve sur le site d'Amazon et que j'ai vissée et collée sur le bâton. J’en profite pour lui dire que nous faisons partie des Randonneurs Nus de Provence, nous en discutons un long moment.   

p1030700.jpg                  p1030704.jpg

La chaleur des 10 derniers jours à fait fleurir les premières plantes, Asphodèle, Lavande papillon, etc…

Le 1er ravitaillement arrive après 5 km ½ au col Notre Dame à 311m d’altitude. Les bénévoles font un travail exemplaire et sont très sympathiques, ils nous offrent des boissons de la nourriture et des friandises. Heureusement qu’après il y a une descente qui nous mène au lac de l’Ecureuil.    

p1030705.jpg

Nous empruntons le GR 51, un sentier étroit jusqu’au lac. Au passage nous devons pointer notre feuille de route. Le lac est facile à traverser, il n’y a pas d’eau, juste quelques mares ou on pourrait à peine se mouiller les pieds. Après c’est une montée de 8 km en pente douce sur une piste large ou l’on croise beaucoup de VTT.

Le 2eme point de contrôle se trouve juste au-dessus d’un petit lac avant la baisse de la Grosse Vache. Nous arrivons à midi au 2eme ravitaillement au col des Suvières, on décide de manger juste en dehors de la piste, il y a là quelques troncs d’arbre qui nous servent de bancs pour nous assoir. A peine avons-nous commencé qu’arrive un camion et une voiture de la municipalité, ils viennent pour descendre les poubelles. Mais avant ils cherchent un endroit pour manger, je leur propose de se joindre à nous. p1030712.jpgCe qu’ils font très volontiers, et nous parlons de l’organisation et bien sûr de notre association.

Après ce bon repas, nous voilà repartis pour les 10 km qui nous restent à faire. Sur la piste nous avons failli louper le 3ème contrôle, la balise était dans un virage accroché à un petit arbre mais pas très visible. Nous arrivons en vue du 3ème ravitaillement quand une dame rebrousse chemin parce qu’elle n’a pas vu la balise de contrôle. Elle nous demande alors si la balise est loin, on lui répond un bon ¼ heure, et nous dit : ho ! C’est trop loin tant pis, et repart dans l’autre sens.

p1030717.jpgArrivés au ravitaillement au col des Trois Termes où nous attend le café, il se met à pleuvoir, suffisamment pour que l’on soit obligé de passer un vêtement de pluie. Il nous reste un petit km de montée ensuite c’est de la descente jusqu’à l’arrivée à Théoules.  

Sur le port nous rattrapons deux marcheuses balais pour le parcours jaune. Elles retirent toutes les balises jaunes. C’est pour ça que l’on ne comprenait pas pourquoi nous n’avions pas rejoint le parcours jaune plus tôt.

A l’arrivée, avec notre numéro de participant nous aurions pu gagner quelques choses, je suis passé à 2 chiffres de 6 bières ! Nous avons droit à un petit casse-croute, une boisson et un diplôme.

Bravo à l’organisation sans faille. Ce qui est dommage c’est qu’il n’ait pas fait très beau surtout que l’épreuve avait été reportée pour mauvais temps la première fois.

JP Guido

Fichier contenant la trace GPX : criterium-theoule.rar


Randonnée avec Visorando

Critérium

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau